Les saveurs bahianaises


Elles s’inspirent de la cuisine africaine mais ont reçu d’autres influences de communautés installées à Bahia au cours des siècles comme celle des Indiens du Brésil. Le plat emblématique est la « moqueca », crevettes ou poissons cuisinés dans du dendé (huile de palme) et du lait de coco. Le meilleur des desserts est le « Quindim » composé de jaunes d’oeuf et noix de coco.

« Ce qu’il y a d’étonnant sur ce marché, c’est qu’on peut y trouver, comme sur les marchés de France et de Bretagne, la betterave, la carotte, l’ail, l’oignon, la pomme de terre, le chou et juste à coté les goyaves, les chouchous, les mangues, et des fruits absolument incroyables et introuvables chez nous. C’est comme les fiançailles fabuleuses de la diversité du monde avec nos potagers… Salvador de Bahia c’est une fête, c’est un hymne à la vie, c’est un grain de beauté sur le visage du monde. »

Olivier Roellinger
Extrait de Trois étoiles de Mer chez Flammarion

Recette à télécharger :
« les grains de café de Monsieur de la Merveille »